Partenaires





Accueil > Présentation et statut > En bref et par des exemples > Le CIMPA par des exemples (version courte)

Le CIMPA par des exemples (version courte)

English Version

Le CIMPA par des exemples (version courte) (téléchargeable format pdf)

  1. CREATION DU CENTRE DE MODELISATION MATHEMATIQUE AU CHILI EN 2000. Par le professeur Servet Martinez, de l’Universidad de Chile, Président de la « Academia Chilena de Ciencias » Le Centre de Modélisation Mathématique du Chili a été la première Unité Mixte du CNRS en Mathématiques hors de France, c’est un des centres d’excellence du Chili qui jouit aujourd’hui d’un grand prestige international. La création du CMM a été conçue lors d’une école de recherche organisée par le CIMPA.
  2. L’ECOLE DE RECHERCHE CIMPA DE MARRAKECH PERMET LA MISE EN PLACE DU PROJET MARIE CURIE INITIAL TRAINING NETWORK en 2007. Par le professeur Ahmad El Soufi, de l’Université de Tours, Responsable scientifique régional au CIMPA. Le projet a été retenu et financé en 2008 pendant 4 ans, avec un financement de 4 000 000 d’euros. Il s’inscrit dans le cadre d’un réseau formé par six universités et leurs partenaires industriels.
  3. COLLABORATION AVEC DES PAYS ASIATIQUES : Philippines, Vietnam et Malaisie. Par le professeur Alain Damlamian, de l’université Paris 12 Val de Marne, Vice-président du CIMPA. En 1996 l’école de recherche CIMPA de Saigon a permis d’établir des contacts avec l’université des Philippines. Une nouvelle école CIMPA s’est tenue aux Philippines en 2000, ce qui a conduit en 2005 à un programme AsiaLink de l’UE avec la participation de la Malaisie et du Vietnam.
  4. CREATION D’UN LABORATOIRE INTERNATIONAL ASSOCIE (LIA) DU CNRS AVEC L’URUGUAY en 2009. Par le professeur Claude Cibils, de l’Université Montpellier 2 et de l’Université Nice Sophia-Antipolis, Directeur du CIMPA. L’école de recherche à Mar del Plata en Argentine en 2006 est à la base de la création d’un Programme international de coopération scientifique (PICS) du CNRS pendant trois ans. Cette école a aussi induit le « Laboratoire international associé » (LIA) du CNRS avec l’Uruguay, inauguré en 2009.
  5. CREATION DU « Réseau Africain de Géométrie et Algèbre Appliquées au Développement » (RAGAAD) en 2004. Par le professeur Marie-Françoise Roy, de l’Université de Rennes 1, Responsable scientifique régional au CIMPA. L’école de recherche du CIMPA à Niamey (Niger) de janvier 2002 a permis la mise en place de la première formation doctorale de l’université, en mathématiques. Le RAGAAD a organisé des écoles et des ateliers de recherche au Burkina, au Cameroun, au Congo, au Mali, au Maroc, au Niger, au Nigeria, au Sénégal et en Tunisie.