Partenaires





Accueil > Activités par région > Afrique Subsaharienne > Annonces et informations variées > Appel à propositions 2017 pour les EMA (Ecoles Mathématiques Africaines)

Appel à propositions 2017 pour les EMA (Ecoles Mathématiques Africaines)

par RS AS2 - 4 mai 2016

English Version

Écoles Mathématiques Africaines (EMA)

L’UMA et le CIMPA soutiennent et encouragent l’organisation d’écoles mathématiques africaines (EMA). Ces écoles s’inscrivent dans le cadre des écoles en partenariat du CIMPA dont l’objectif est d’enseigner au niveau master des sujets pertinents et d’actualité pour aider les jeunes motivés et capables à continuer leurs études.
Les candidatures sont étudiées et approuvées par un comité mixte UMA-CIMPA. Une attention particulière sera portée sur les points suivants :
- Une EMA n’est pas une école de recherche et encore moins un workshop. Elle doit s’adresser en priorité à des étudiant-e-s de niveau master.
- Les sections Caractéristiques des EMA et Dossier de présentation détaillées ci-dessous doivent être scrupuleusement respectées.
- Le budget total d’une EMA doit rester raisonnable (à titre d’information le budget prévisionnel pour les écoles retenues en 2016 était de 31.000€ en moyenne).
- L’implication des femmes à tous les niveaux (participantes, organisation, comité scientifique) doit être significative.

Appel à projet pour les écoles organisées en 2017

Les propositions doivent être envoyées par email en un seul fichier pdf à application.ams@gmail.com avant le 1er octobre 2016.

Principaux objectifs des Écoles Mathématiques en Afrique

- Donner aux étudiant-e-s en master de mathématiques ou commençant des études doctorales les connaissances de base dans certains domaines en pleine activité.

- Contribuer au développement des mathématiques dans toutes les régions du continent africain en favorisant les échanges entre les futurs jeunes mathématicien-ne-s africains et la communauté mathématique continentale et internationale.

- Briser l’isolement des chercheur-se-s africain-e-s en leur donnant la possibilité de se rencontrer, d’échanger, de partager leurs expériences et finalement de mieux se connaître.

- Identifier des étudiant-e-s talentueux-ses et susceptibles de faire par la suite des études doctorales.

Caractéristiques des EMA

- Une école est organisée pour 40 à 80 participant-e-s et dure 2 à 4 semaines autour d’une, ou encore mieux, plusieurs thématiques.

- Les EMA sont de niveau master et s’adressent avant tout aux étudiant-e-s du pays où elles sont organisées ou de leur sous-région. L’implication des étudiants doit être encouragée à travers des minis projets, des séances d’exercice ou de TP.

- Une évaluation finale est attendue. Les modes et méthodes d’évaluation restent à l’appréciation des organisateurs-trices mais doivent faire partie de la proposition.

- Une partie significative des enseignements devra être assurée par des intervenant-e-s du pays organisateur ou des pays voisins.

- Des exposés scientifiques de type survey peuvent être intégrés en fin d’école mais pas des exposés de recherche (ou alors des mémoires de master ou des exposés de doctorants).

- Les organsateur-trice-s devront fournir au plus tard un mois après la fin de l’école un rapport synthétique (scientifique, administratif et financier) et une liste de particiant-e-s au comité des EMA et au CIMPA.

Soutien financier du CIMPA

- Il est vivement souhaité que les frais de l’école soient partagés entre le pays organisateur, l’UMA, le CIMPA et d’autres partenaires (universités ou pays d’origine des intervenant-e-s ou des participant-e-s, UMI, AIMS, IRD...).

- Un soutien significatif provenant du pays organisateur facilitera l’obtention du financement du CIMPA et favorisera son ampleur.

- Pour les écoles organisées dans le Pourtour Méditerranéen, au moins la moitié du soutien du CIMPA devra être utilisé pour la participation à l’école d’étudiant-e-s d’Afrique Subsaharienne.

- A titre d’information, le soutien financier du CIMPA pour les écoles organisées en 2016 a été d’environ 7000€.

Dossier de présentation

Les propositions doivent impérativement contenir les informations sur

- Le coordinateur.

- Le comité scientifique et d’organisation.

- L’institution qui accueillera l’EMA.

- Les dates prévues.

- Les cours prévus : durée, résumé, intervenant (préciser leur université d’origine), méthodes pédagogiques (tutoriels, séances d’exercices, travaux pratiques sur ordinateurs, mini-projets étudiants, etc), mode d’évaluation finale. Un programme prévisionnel serait bienvenu.

- Le nombre de participant-e-s attendus en précisant la proportion d’étudiant-e-s locaux et extérieurs ainsi que la proportion attendue d’étudiantes.

- Le lieu qui hébergera les étudiant-e-s non locaux, ainsi que l’organisation de leurs repas.

- L’hébergement et la prise en charge des intervenant-e-s.

- Le budget prévisionnel.

Pour la préparation du dossier de candidature, les organisateurs-trices sont encouragé-e-s à prendre contact avec le comité des EMA via le mail application.ams@gmail.com ou en s’adressant directement à un des membres du comité.

Comité EMA, composé de représentants de l’UMA et du CIMPA
Coordinateur : Léonard Todjihounde

Membres  :
- pour l’UMA : Saliou Toure, Moussa Balde, Edward Lungu, Daniel Makinde, Kallel Sadok, Marie Francoise Ouedraogo, Joel Tossa
- pour le CIMPA : Jean-Marc Bardet, Sylvain Duquesne, Giulia Di Nunno, Marie-Françoise Roy, Ahmad El Soufi

Voir en ligne : Appel à propositions 2017 pour les EMA (Ecoles Mathématiques Africaines)