Partenaires





Accueil > Activités par région > Pourtour Méditerranéen > Année 2010

Année 2010

POURTOUR MEDITERRANEEN

Traditionnellement concentrée dans les pays du Maghreb, l’activité du CIMPA dans cette région se trouve un peu plus équilibrée géographiquement en cette année 2010. Cette activité 2010 du CIMPA dans la région est en fait marquée par 3 actions importantes : une école de recherche au Liban, le premier congrès franco-égyptien de mathématiques en Égypte et la création du premier réseau international associé en mathématiques et leurs interactions (RIAMI) sous le nom de « Réseau Franco-Maghrébin de Géométrie et Topologie ». En plus de ces actions, le CIMPA a poursuivi son soutien à des manifestations régionales et son partenariat avec les réseaux et les sociétés mathématiques actives.

La fin de l’année 2009 a vu la création par le CNRS du premier Laboratoire International Associé : « Laboratoire Franco-Maghrébin de Mathématiques et leurs Interactions » LF2MI, dirigé par Gilles Lebeau. Cet événement intéresse le CIMPA qui entend coordonner son action au Maghreb avec le LIA. Une première réunion du comité directeur du LIA suivie d’une cérémonie inaugurale, auxquelles le CIMPA a été invité, ont eu lieu à Nice en décembre 2009.

École de recherche

Une seule école de recherche était au programme du CIMPA dans cette région en 2010 : « Mathématiques, images et applications » Tripoli-Liban, du 7 au 17 avril. Un rapport détaillé sur cette école et le contexte dans lequel elle a eu lieu est disponible sur la page : http://cimpa-icpam.org/IMG/pdf/rapport_Liban10.pdf

Société Mathématique de Tunisie (SMT)

Le CIMPA était invité au 17ème colloque annuel de la SMT qui a eu lieu à Sousse du 15 au 18 Mars 2010. Comme j’étais par ailleurs invité comme conférencier à ce colloque, j’y ai également représenté le CIMPA. La Tunisie occupe la seconde place en Afrique, ex-æquo avec le Maroc, pour le nombre de publications mathématiques (444 publications entre 2004 et 2008). Fondée en 1992, la SMT est sans doute la société mathématique la mieux organisée et la plus active de la région. Elle joue un rôle fondamental dans la structuration des mathématiques en Tunisie. Plusieurs projets ont été discutés avec les responsables de la SMT, en particulier l’organisation d’écoles thématiques pour les doctorants et jeunes chercheurs (cours doctoraux) à vocation régionale.

Congrès Franco-Égyptien de Mathématiques

qui a eu lieu au Caire du 3 au 5 mai 2010. L’idée d’organiser ce congrès est consécutive à la tenue en Égypte début 2009 de l’école de recherche CIMPA « Développements récents en théorie des EDP elliptiques ». Ce congrès s’est inscrit dans le cadre de l’année franco-égyptienne de la science et de la technologie. Le CIMPA était, avec l’ambassade de France en Égypte et l’Université Française d’Égypte, l’un des principaux maîtres d’œuvre de ce congrès. Les sociétés savantes des deux pays (SMF, SMAI et ETMS) étaient également impliquées. Le succès de cette manifestation a dépassé nos attentes : plus de 240 participants, 70 communications orales ou affichées en plus des 22 conférences invitées. Les conférenciers français principaux (Besson, Bourguignon, El Karoui, Helffer, Kahane, Perthame et Villani) ainsi que tous les autres conférenciers invités ont accepté de fournir chacun un article en relation avec leurs conférences, pour publication dans un numéro spécial de l’ETMS. Plusieurs actions sont prévues pour faire suite à ce congrès. Un article publié par Matapli rend succinctement compte de cet événement (voir article).

RIAMI - RFMGT

Un appel à projets a été lancé par le CIMPA, en étroite collaboration avec l’Institut des sciences mathématiques (INSMI) du CNRS, en vue de la création d’un "Réseau International Associé en Mathématiques et leurs Interactions" (RIAMI) en 2010. La date limite était fixée au 15 mars. Le projet retenu se base sur un réseau déjà existant, mais de manière informelle, le « Groupement pour le développement de la Géométrie et la Topologie au Maghreb », GGTM (http://www.ggtm.uh2c.ma/). Le nouveau RIAMI porte le nom de « Réseau Franco-Maghrébin de Géométrie et Topologie » et est coordonné par Aziz El Kacimi (Université de Valenciennes).

Conférence-école « problèmes isopérimétriques »

organisée à Carthage-Tunis du 21 au 29 Mai 2010. Il s’agit d’une manifestation d’envergure parrainée et soutenue par la SMT (Société Mathématique de Tunisie) et la NSF. Les premiers jours sont consacrés à des cours intensifs préparatoires à destination des jeunes chercheurs.

Ecole d’été « Geometric Analysis »

organisée à Karlovassi-Grèce, du 31 mai au 6 juin 2010. Il s’agit d’une version modifiée et raccourcie d’un projet d’école de recherche qui avait été soumis au CIMPA en 2008. Le projet avait alors reçu une expertise scientifique positive par le CS, mais au final, il a été décidé de ne pas le considérer dans la mesure où la Grèce ne fait partie des « cibles » prioritaires de l’action du CIMPA. Celui-ci a apporté tout de même un soutien limité à cette école en vue de favoriser la participation de quelques jeunes chercheurs des pays en développement de la région.

Société Marocaine de Mathématiques Appliquées (SM²A)

Cette jeune société existe depuis décembre 2005. Son premier congrès qui s’est tenu du 06 au 08 Février 2008 à l’ENIM de Rabat avec le soutien du CIMPA, a regroupé près de 250 chercheurs issus de 20 pays différents. Le CIMPA a de nouveau apporté son soutien au deuxième congrès de la SM²A qui s’est tenu à la faculté des sciences de Rabat (Maroc) du 28 au 30 juin 2010.

Conférence Internationale des Responsables des Universités et Institutions à dominante Scientifique et technique d’Expression Française (CIRUISEF)

Le CIMPA a été invité au Colloque de la CIRUISEF sur la "structuration de la recherche scientifique : fragmentation ou intégration ? Des laboratoires aux réseaux internationaux", qui s’est tenu à Beyrouth-Liban du 8 au 12 Novembre 2010. Ce colloque nous a donné l’occasion de présenter le CIMPA devant un important panel de responsables d’institutions scientifiques.

Ahmad El Soufi - Décembre 2010